Comment bien gérer la comptabilité d’un comité d’entreprise ?

Comment bien gérer la comptabilité d’un comité d’entreprise ?

Depuis 2015, les CSE se doivent de tenir une comptabilité de leurs comptes selon certaines réglementations communes et normées. Ces règles ressemblent à celles auxquelles sont soumises les entreprises dans leur travail, dans la mesure où elles doivent payer des cotisations sociales et des impôts au regard d’organismes de recouvrement de charges sociales et du fisc.

Quels que soient la taille, les ressources ou le patrimoine du comité d’entreprise, la tenue de ses comptes est obligatoire. Elle dépend de plusieurs facteurs et peut rassembler différents acteurs. Comment s’effectue la gestion des comptes des CSE ? Comment est-elle définie par le Code du travail ? Comment distinguer les attributions économiques des attributions liées aux activités sociales du comité ? Voici tout ce qu’il faut savoir à ce sujet !

Le budget de fonctionnement du CSE : que faut-il savoir ?

Le budget de fonctionnement du CSE : que faut-il savoir ?

Avec l’Ordonnance Macron de décembre 2017, le Comité Social et Economique (CSE) est venu remplacer les Comités d’Entreprise (CE), les délégués du personnel ainsi que le CHSCT. Cette nouvelle instance de représentation des employés assure une direction économique, stratégique et sociale impliquant plusieurs avantages pour les salariés. Toutefois, cette instance nécessite des recettes pour pouvoir financer ses prestations. Voici tout ce qu’il faut savoir sur l’argent qui permet au comité de fonctionner.

Ce qu’il faut savoir sur la composition du CSE

Ce qu’il faut savoir sur la composition du CSE

Le CSE, c’est le Comité Social et Economique. Depuis 2020, c’est la seule et unique instance de représentation du personnel, interne aux entreprises. Globalement, quasi toutes les sociétés doivent avoir un CSE. Ce comité est composé de collaborateurs élus qui ont deux missions principales : améliorer les conditions de vie des salariés et représenter les employés devant leur employeur.

Le règlement intérieur du CSE : ce qu’il faut savoir

Le règlement intérieur du CSE : ce qu’il faut savoir

Vous êtes membre du comité social et économique et vous vous interrogez sur la mise en place d’un règlement intérieur du CSE ? En quoi consiste-t-il ? Ce document est-il indispensable à votre Comité ? Quelle est sa réelle portée ? Quelles sont les clauses à faire figurer ? Qui doit le rédiger et comment l’adopter ? Quelle est sa durée de validité ? Comment procéder à sa révision ?
Pour alimenter votre réflexion, découvrez dans ce dossier complet toutes les réponses aux questions que vous pouvez vous poser en amont de la rédaction d’un règlement intérieur du CSE.

TPE/PME : comment créer un club avantages ?

TPE/PME : comment créer un club avantages ?

Vous êtes une TPE ou une PME et vous souhaitez créer un un club avantages pour dynamiser, valoriser ou fidéliser vos clients, partenaires ou adhérents ? Quelles sont les différences avec un programme fidélité ? Quels sont les avantages d’une solution club ? Comment rapidement mettre en place un club avantages entreprise ? Couleur CE répond à toutes vos questions.

Plateforme CE/CSE : quels avantages pour votre entreprise ?

Plateforme CE/CSE : quels avantages pour votre entreprise ?

Aujourd’hui, nombre de PME, TPE, ETI ou grands groupes ont recours à une plateforme CE/CSE pour simplifier la gestion des avantages salariés. Mais qu’est-ce qu’une plateforme CSE ? Quels sont les bénéfices d’un tel outil ? Pour vous aider à faire le choix d’une solution adaptée à votre CSE entreprise, on vous dit tout dans cet article.